Sensibilisation et mobilisation

Étant donné que quelques-unes des approches les plus efficaces de lutte contre la radicalisation menant à la violence supposent une collaboration intersectorielle, nous voulons entendre ce qu'ont à dire nos partenaires, nos intervenants et le public afin d'aider à éclairer les priorités de la stratégie et à déterminer la meilleure manière de travailler ensemble, y compris ce qui suit :

Vous pouvez communiquer avec le Centre canadien à ps.canadacentre-centrecanadien.sp@canada.ca

Activités de sensibilisation et de mobilisation

Date

Activités

20 au 27 mars 2019

Série d’évènements du Centre canadien en 2019

La série d’évènements du Centre canadien en 2019 a permis de rassembler différents experts de la radicalisation menant à la violence en provenance du Canada et de l’étranger. Elle invitait également à accroître la collaboration entre les secteurs, les organismes, les établissements universitaires et les gouvernements afin d’aborder cet enjeu. Voici quelques faits saillants de cette série d’évènements :

  • Comprendre et combattre la haine et l’intolérance en ligne, en plus d’élargir l’accès à la justice;
  • Améliorer les efforts visant à lutter contre l’extrémisme violent en y intégrant les considérations liées au sexe;
  • Utiliser différents outils en ligne pour schématiser les indicateurs de préjudice à l’échelle locale. Mettre à profit les renseignements accessibles dans le cadre des approches traditionnelles de prévention, d’intervention, d’atténuation et d’intervention;
  • Partager les pratiques exemplaires en matière de lutte contre la radicalisation menant à la violence dans les milieux francophones;
  • Discuter des répercussions associées à la désinformation en période électorale et aux incidents de terrorisme avant d’aborder les mesures permettant de faire face à ces enjeux;
  • Développer des technologies éthiques qui permettent de lutter contre l’extrémisme violent et l’utilisation de l’Internet par des groupes terroristes.

D'avril à mai 2018

Consultation publique en ligne

Le centre canadien a invité les Canadiens à faire part de leurs idées sur la lutte contre la radicalisation menant à la violence au moyen d'une consultation en ligne. Par cette consultation, les Canadiens ont été en mesure de fournir des conseils sur un certain nombre de priorités :

  • les façons dont les collectivités locales et les acteurs de première ligne peuvent participer à la lutte contre la radicalisation menant à la violence et ses répercussions négatives;
  • là où peuvent être dirigés le financement et d'autres ressources afin d'obtenir les meilleurs résultats;
  • le rôle que ce Centre canadien peut jouer pour augmenter la connaissance du public sur la lutte contre la radicalisation menant à la violence.

 Centre canadien d'engagement communautaire et de prévention de la violence - Ce que nous avons entendu

En cours

Sensibilisation des intervenants

Le Centre canadien a rencontré les partenaires et les intervenants pour recueillir des renseignements sur les initiatives existantes, les leçons apprises et les possibilités de travailler ensemble.

 Points de vue des intervenants : l'élaboration de la stratégie nationale du Canada

21 septembre 2017

Groupe d'experts – Élaboration d'une stratégie nationale de lutte contre la radicalisation menant à la violence

Présentation et groupe d'experts sur l'étude de l'Université Queen's portant sur « L'extrémisme violent au Canada et dans le monde »

Groupe d'experts :

  • Brett Kubicek, Ph. D., gestionnaire, Recherche et relations de l'académie, Sécurité publique Canada;
  • Stefanie van Hlatky, Ph. D., Université Queen's;
  • Feras (Ish) Ismail, détective, service de police régional de Peel; 
  • Michele Grossman, Université Deakin, Australie;
  • Marian Misdrahi, Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence, Montréal (Québec).

1er décembre 2016

Discussion en ligne portant sur la « Prévention – tendances actuelles et interventions »

Groupe d'experts :

  • Brett Kubicek, Ph. D. (gestionnaire, Recherche et relations de l'académie, Sécurité publique Canada);
  • Ghayda Hassan, Ph. D. (psychologue clinicienne, professeure de psychologie clinique à l'Université du Québec à Montréal et chercheuse au Centre de recherche et de formation SHERPA);
  • Amarnath Amarasingam, Ph. D. (chercheur postdoctoral dans le cadre du programme sur l'extrémisme de la George Washington University et codirecteur d'un projet sur les combattants étrangers de l'Ouest à la University of Waterloo).
Date de modification :