La traite des personnes - Programmes de financement

Programmes de financement du gouvernement du Canada

Programme de contribution pour la lutte contre l'exploitation sexuelle des enfants et la traite des personnes (PCLESETP)

Sécurité publique Canada administre le Programme de contribution pour la lutte contre l'exploitation sexuelle des enfants et la traite des personnes (PCLESETP). Ce programme fournit des fonds destinés à des projets et à des initiatives admissibles qui appuient les efforts de sensibilisation, de recherche, et les activités ciblées, comme l'organisation et la prestation de formation et de conférences pour faire connaître davantage l'exploitation sexuelle des enfants, particulièrement celle sur Internet, et la traite des personnes. Le programme de contributions vise les organismes sans but lucratif, les gouvernements, les organismes et les collectivités autochtones et d'Indiens non inscrits, les gouvernements provinciaux, les municipalités et les administrations régionales, les universités et les établissements d'enseignement canadiens, les services de police provinciaux, municipaux et autochtones, les organisations internationales sans but lucratif et les organismes non gouvernementaux internationaux. Les propositions doivent être préparées conformément aux modalités du programme de contribution.

Fonds d'aide aux victimes

Le ministère de la Justice administre le Fonds d'aide aux victimes, qui permet aux provinces, aux territoires et aux organisations non gouvernementales de demander des fonds pour améliorer les services offerts aux victimes canadiennes et étrangères. Il fournit également un soutien financier aux victimes de la traite de personnes dans certaines circonstances. Conformément à l'annonce faite dans le Budget 2012, le Fonds disposera de 11,6 M$ par année pour offrir un financement aux provinces, aux territoires et aux organisations non gouvernementales dont les projets, les activités et les opérations appuient le but de la Stratégie fédérale d'aide aux victimes.

Programme de promotion de la femme

Condition féminine Canada administre le Programme de promotion de la femme, et l'un de ses domaines prioritaires, « l'élimination de la violence faite aux femmes et aux filles », comprend le financement de projets qui viennent en aide aux victimes féminines de la traite de personnes.

Programme visant à renforcer les capacités de lutte contre la criminalité (PRCLC)

Le Programme visant à renforcer les capacités de lutte contre la criminalité (PRCLC) du gouvernement du Canada, administré par le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, vise à renforcer les capacités d'organismes gouvernementaux, d'organisations internationales et d'entités non gouvernementales à lutter contre les menaces posées par l'activité criminelle internationale dans les Amériques. Pour ce faire, le Programme recourt à divers mécanismes bilatéraux et multilatéraux de mise en œuvre. Il soutient les projets qui accroissent la capacité dans les principaux pays sources et de transit afin de lutter contre la traite de personnes.

Fonds pour la paix et la sécurité mondiales (FPSM)

Le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international gère le Fonds pour la paix et la sécurité mondiales, grâce auquel le Canada a continué à concevoir et à proposer des projets visant à promouvoir les normes internationales et les capacités des pays en vue de prévenir et de contrer la traite de femmes et de filles à des fins sexuelles, comme la prostitution forcée et l'esclavage, dans des situations de conflits armés et de fragilité des États, de même que la traite de personnes en général, dans la mesure où elle est liée à la fragilité des États, à des conflits armés ou à une situation d'après-conflit.



Date de modification :