Youth Intervention Program (YIP)

Aperçu

Groupe d'âge : Seconde enfance (7-11); Adolescence (12-17)

Genre : Mixte (femme et homme)

Population desservie : Jeunes en contact avec les responsables de l’application de la loi (et/ou à risque)

Sujet : Comportements antisociaux/deviants; Récidive

Milieu : Zone urbaine; Installation communautaire

Location : Alberta

Nombre d’études canadiennes complétées d’évaluation des résultats : 0

Continuum d'intervention : Prévention du crime secondaire; Prévention du crime tertiaire

Brève description

Le programme Youth Intervention Program (YIP) repose sur une collaboration entre le service de prévention du crime de Grande Prairie, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et les organismes communautaires partenaires. Il adopte une approche axée sur la prévention et l’intervention en éloignant les jeunes du système de justice pénale, et en les aidant à modifier leur comportement et à acquérir une capacité d’adaptation.

Modelé sur le programme communautaire de déjudiciarisation des jeunes d’Ottawa, le programme YIP de Grande Prairie vise à mettre en œuvre un programme communautaire qui dote les policiers des outils nécessaires pour détecter les jeunes susceptibles de commettre une infraction, et les diriger vers les ressources communautaires qui ciblent le mieux les causes premières de leur comportement, et ce tout en comblant les besoins communautaires en matière de réparation.

 

Objectifs

Les objectifs principaux du programme YIP sont les suivants :

  • mettre en œuvre un programme communautaire qui aide les jeunes à modifier leur comportement et à acquérir une capacité d’adaptation, ce qui permet de réduire la récidive grâce à des mesures positives tout en tenant les jeunes responsables de leurs actes;
  • doter les policiers des outils nécessaires pour détecter les jeunes susceptibles de commettre une infraction, et les diriger vers les ressources communautaires qui ciblent le mieux les facteurs qui alimentent leur comportement, et ce tout en comblant les besoins en matière de réparation.

 

Clientèle

La clientèle appropriée pour le programme YIP sont les jeunes à risque de 12 à 17 ans, mais certains jeunes ont bénéficié du programme dès l’âge de huit ans.

Les jeunes sont dirigés vers le programme par la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) (avant ou après les inculpations), les familles et les enseignants. Les jeunes sont évalués à l’aide d’outils d’évaluation standardisés. La santé mentale, la toxicomanie et/ou les enjeux familiaux sont traités dans le cadre de programmes associés via des références.

 

Composantes clés

Le programme YIP inclut les composantes suivantes :

  • recevoir les références des parents et des jeunes;
  • réaliser de multiples interventions auprès des jeunes.

 

Information sur la mise en oeuvre

Certains des éléments essentiels pour la mise en œuvre de ce programme ou de cette initiative comprennent :

  • Exigences organisationnelles : dans le cadre du programme, des références sont redirigées de la GRC vers les programmes d’intervention locaux.
  • Partenariats : le programme repose sur une collaboration entre le service de prévention du crime de Grande Prairie, la GRC et les organismes communautaires partenaires.
  • Formation et assistance technique : Information limitée sur ce sujet.
  • Outils d'évaluation des risques : des outils d’évaluation standardisés sont utilisés (mais les noms de ces outils ne sont pas spécifiées).
  • Documents et ressources : Information limitée sur ce sujet.

Reconnaissance internationale

Les systèmes de classification les plus reconnus des programmes en prévention du crime fondés sur des données probantes ont classifié ce programme ou cette initiative de la façon suivante (en anglais seulement) :

  • Blueprint for Healthy Youth Development: Ne s'applique pas.
  • Crime Solutions/OJJDP Model Programs Guide: Ne s'applique pas.
  • SAMHSA's National Registry of Evidence-based Programs and Practices: Ne s'applique pas.
  • Coalition for Evidence-Based Policy: Ne s'applique pas.

Rassembler les connaissances canadiennes

Sites de mise en oeuvre au Canada

YIP was implemented in Grande Prairie, Alberta from May 2009 – July 2012.

Principales conclusions des études canadiennes d'évaluation des résultats

Aucune information disponible.

Information sur les coûts

Le ratio du rendement social du capital investi, qui se fonde sur la division de la valeur totale créée par l’investissement total, indique qu’au cours des trois années du projet pilote, une valeur sociale de 5,46 $ en moyenne a été crée pour chaque dollar investi. Ce calcul prend en considération quatre profils de jeunes :

  • les jeunes ayant des problèmes de santé mentale ou de dépendance;
  • les jeunes ayant des problèmes à la maison ou à l’école;
  • les jeunes ayant une déficience cognitive;
  • les jeunes ayant été victimisés.

La principale source de financement était le Safe Communities Innovation Fund du gouvernement de l’Alberta.

L’organisation a aussi reçu 186 000 $ de la Ville de Grande Prairie et 555 000 $ sous forme de contributions en nature de la GRC et des organismes partenaires. Le financement provenant de tiers s’élevait à 741 000 $ au total, ou 69 % du budget général du programme, ce qui satisfaisait à l’exigence de paiement stipulée dans l’accord de subvention.

 

Références

Alberta Community Crime Prevention Organizations. (2015). Social Return on Investment (SROI) Case Study: Youth Intervention Program. Bénéficiaire de financement du gouvernement de l’Alberta dans le cadre du Safe Communities Innovation Fund. Disponbile en ligne à : https://open.alberta.ca/publications/safe-communities-innovation-fund-pilot-project-executive-summaries 

 

Pour plus de renseignements sur ce programme, communiquer avec :

City of Grande Prairie – Community Action on Crime Prevention

Dawn Elliott

Téléphone : 780-830-7094

Courriel : delliott@cityofgp.com

 


Date d'inscription - 2018-03-15

Date de modification :