Violence liée aux armes à feu et aux gangs

Les homicides commis à l’aide d’armes à feu n’ont cessé d’augmenter au Canada, pour atteindre 223 en 2016, soit 44 de plus qu’au cours de l’année précédente. L’utilisation d’une arme à feu est maintenant devenue la méthode d’homicide la plus courante, surpassant l’utilisation d’armes pointues et les coups portés. Les homicides liés aux gangs et impliquant des armes à feu ne font pas exception. Uniquement en 2016, les services policiers ont signalé 141 homicides liés aux gangs, soit 45 de plus qu’en 2015. Depuis 2013, le nombre d’homicides liés aux gangs a presque doublé dans les grandes villes canadiennes.

En novembre 2017, le gouvernement fédéral a annoncé un nouveau financement fédéral d’environ 327,6 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2018-2019, et de 100 millions de dollars chaque année par la suite, pour aider à lutter contre l’accroissement de la violence liée aux armes à feu et les activités des gangs au Canada. Cette initiative réunira les efforts fédéraux, provinciaux et territoriaux afin de soutenir les initiatives de prévention et d’application de la loi dans les collectivités; de renforcer l’expertise et les ressources fédérales uniques et d’en tirer parti pour améliorer la collecte de renseignement sur le trafic illégal d’armes à feu; et d’investir dans la sécurité des frontières pour interdire les biens illicites, y compris les armes à feu et les drogues. Un financement serait aussi versé à des organisations autochtones afin de contribuer au renforcement de la capacité par l’éducation, la sensibilisation et la recherche, en répondant aux besoins uniques des communautés et des populations urbaines autochtones. L’initiative contribuera à réduire la violence liée aux armes à feu et aux gangs, de sorte que les Canadiens puissent se sentir en sécurité dans leurs collectivités.

Sommet sur la Violence liée aux armes à feu et aux gangs

Le 7 mars 2018, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada a tenu un Sommet sur la violence liée aux armes à feu et aux gangs pour mobiliser les intervenants et leur donner l’occasion de discuter des défis, des perspectives et des pratiques exemplaires dans les efforts déployés pour lutter contre les crimes commis à l’aide d’armes à feu et contrer les répercussions meurtrières qu’ont les armes à feu et les gangs au sein des collectivités d’un bout à l’autre du Canada. Des experts des services chargés de l’application de la loi, des organisations autochtones, des organismes jeunesse, des organisations communautaires, des maires de grandes municipalités ainsi que des représentants de la plupart des provinces et des territoires ont assisté au sommet en personne ou par webdiffusion, pour un total de plus de 180 participants.

Les renseignements échangés lors du sommet permettront de cibler les actions prioritaires requises afin de lutter en collaboration contre les crimes commis à l’aide d’armes à feu et les activités des gangs criminels en plus d’orienter la voie à suivre par le gouvernement pour le programme axé sur les armes à feu et les gangs.

Regardez la vidéo de la webdiffusion du sommet.

Liens connexes

Ressources

Date de modification :