Publications et rapports

 TitreDescriptionDate
Sommaire de recherche : Programme de suivi intensif de Montréal – Gangs de rue Évaluation d'un programme de suivi intensif sur les comportements délinquants et les risques criminogènes, l'intégration sociale et le niveau d'engagement dans les gangs de rue de jeunes contrevenants âgés de 15 à 25 ans. 2017-11-10
Crime organisé – Résumé de recherche 2017-H006 • L’expansion territoriale des organisations criminelles de type mafieux; Intervenir dans la voie de recrutement en réaction au crime organisé; Effets des politiques sur les marchés illicites transnationaux; Surveillance des délinquants en ligne; Une typologie pour les « réseaux criminels polymorphes » et la diversification ou la cooccurrence. 2017-10-12
Sommaire de recherche : Indemnisation des agents de la sécurité publique au Canada : Un bref survol Le projet avait pour objectifs de : 1) cerner les sommes payées aux ASP par les régimes d’indemnisation fédéraux, provinciaux, territoriaux et municipaux en cas : a) de décès; ou b) d’invalidité permanente (ce qui comprend la détermination de ce que chaque régime entend par « invalidité permanente »); 2) déterminer quand des indemnités pour décès ou invalidité permanente sont versées, dans le contexte : a) de circonstances liées ou non au travail; et b) de l’admissibilité selon la classification professionnelle. 2017-07-07
Mesurer les saisies de cannabis illicite au Canada L'objectif du projet est un examen des méthodes actuelles de mesure des paramètres de saisies de cannabis menées en prêtant une attention particulière à la façon dont les renseignements sur les saisies sont consignés par les forces de l'ordre ainsi qu'une analyse des améliorations qui pourraient être apportées à la façon dont nous mesurons actuellement les paramètres de ces saisies. 2017-06-13
Sommaire de recherche - Mesurer les saisies de cannabis illicite au Canada L'objectif du projet est un examen des méthodes actuelles de mesure des paramètres de saisies de cannabis menées en prêtant une attention particulière à la façon dont les renseignements sur les saisies sont consignés par les forces de l'ordre ainsi qu'une analyse des améliorations qui pourraient être apportées à la façon dont nous mesurons actuellement les paramètres de ces saisies. 2017-06-13
Le prix du cannabis au Canada Le présent rapport fournit des estimations sur ce qui suit : 1) les prix du cannabis de 2011 à 2015; et 2) l'élasticité de la demande par rapport au prix au Canada. 2017-06-13
Sommaire de recherche - Le prix du cannabis au Canada Le présent rapport fournit des estimations sur ce qui suit : 1) les prix du cannabis de 2011 à 2015; et 2) l'élasticité de la demande par rapport au prix au Canada. 2017-06-13
Crime organisé - Résumés de recherche 2016-H004 Perburbation des réseaux criminels ; Appliquer l'analyse des réseaux sociaux à la détection du blanchiment d'argent ; Difficultés dans les opérations de lutte contre la cybercriminalité ; La structure du marché des drogues synthétiques au Québec ; Comprendre le développement des entreprises illégales 2017-06-06
Expulsion, migration circulaire et crime organisé - Étude de cas sur Haïti Comme tous les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le Canada a une politique d'expulsion selon laquelle les immigrants qui commettent certains types de crimes sont renvoyés dans leur pays d'origine. 2016-09-29
Façons d’envisager l’utilisation du cannabis à des fins non médicales - Raisonnement à partir d’analogues conceptuels Le rapport avait les objectifs suivants : repérer les ressemblances et les différences entre le cannabis psychoactif et les substances légales analogues consommées pour leurs propriétés psychoactives; et décrire les caractéristiques appliquées au moment d’aborder ou de concevoir des régimes liés à la réglementation de ces substances afin de définir des stratégies et des considérations aux fins des consultations et des discussions stratégiques. 2016-09-27
Sommaire de recherche : "Analogues stratégiques du cannabis -Façons d’envisager l’utilisation du cannabis à des fins non médicales" Le rapport avait les objectifs suivants : repérer les ressemblances et les différences entre le cannabis psychoactif et les substances légales analogues consommées pour leurs propriétés psychoactives; et décrire les caractéristiques appliquées au moment d’aborder ou de concevoir des régimes liés à la réglementation de ces substances afin de définir des stratégies et des considérations aux fins des consultations et des discussions stratégiques. 2016-09-27
Sommaire de recherche - Expulsion, migration circulaire et crime organisé : Étude de cas sur Haïti En ce qui concerne Haïti, la recherche laisse entrevoir une faible probabilité de réimportation au Canada des groupes du crime organisé composés de Canado-Haïtiens expulsés, ou dirigés par eux. 2016-09-16
Sommaire de recherche : Expulsion, migration circulaire et crime organisé : Honduras Selon la politique canadienne d'immigration, les non-citoyens qui ont commis de graves crimes doivent être renvoyés du Canada et retourner dans leur pays d'origine. 2016-04-18
Expulsion, migration circulaire et crime organisé : Étude de cas : Honduras Le présent rapport de recherche examine les conséquences de l'expulsion de criminels vers le Honduras sur la sécurité publique au Canada. 2016-04-18
Expulsion, migration circulaire et crime organisé : Jamaïque Le rapport aborde l’incidence des expulsions forcées, pour des motifs criminels ou autres, sur la sécurité publique et le crime organisé au Canada et en Jamaïque, l’accent étant mis sur les liens transnationaux entre les personnes expulsées, le crime organisé et le Canada. 2016-04-18
Expulsion, migration circulaire et crime organisé Étude de cas sur la Jamaïque Le présent rapport aborde l’incidence des expulsions forcées, pour des motifs criminels ou autres, sur la sécurité publique et le crime organisé au Canada et en Jamaïque, l’accent étant mis sur les liens transnationaux entre les personnes expulsées, le crime organisé et le Canada. 2016-04-18
Corruption dans certains pays sélectionnés - Résumé de recherche no 50 La corruption nuit gravement aux économies et aux sociétés; aucun pays n'en est à l'abri. Bien qu'elle puisse varier tant en nature qu'en étendue, à tout le moins, elle entrave la bonne gouvernance et la saine gestion des fonds publics, et elle crée des distorsions sur les marchés. Dans les cas extrêmes, la corruption entrave le développement économique, porte préjudice à la démocratie, et corrompt la justice sociale et la primauté du droit. 2014-11-21
Définitions de la corruption - Résumé de recherche no 48 De nombreux actes criminels et contraires à l'éthique peuvent constituer de la corruption. Or, les organismes d'exécution canadiens se concentrent sur la corruption publique et traditionnelle à l'échelle nationale. 2014-11-21
Résumé de recherche sur le crime organisé numéro 7 Alliances et conflits chez les gangs de rue; Résoudre les homicides commis par les gangs; Dénombrement des consommateurs de drogue; Réglementation des marchés illicites; Coût économique du crime organisé; Réduction des occasions d'infractions 2014-06-24
Programmes de protection des témoins dans certains pays : Résumé de recherche no 43 Une protection efficace des témoins est un élément déterminant du système judiciaire pénal dans la lutte contre le crime organisé. La protection classique est axée sur la sécurité du témoin. Cependant, l'expérience montre que les personnes ne seront pas disposées à témoigner à moins d'être certaines que l'État protégera leurs droits et leur sécurité ainsi que les droits et la sécurité de leur famille immédiate. 2014-06-17
Résumé de recherche sur le crime organisé numéro 6 Dissuasion et mode de vie criminel; Marché de la drogue et blanchiment d'argent; Évaluation des initiatives américaines de lutte contre les gangs; Tendances associées à la codélinquance et crime organisé; Production de drogues synthétiques au Québec 2014-05-28
Résumé de recherche sur le crime organisé numéro 5 Marché virtuel anonyme des produits illicites; Médiation entre la victime et le délinquant et crime organisé; Localisation de la source de diffusion dans les réseaux d'envergure; Perturbation du marché de la drogue et violence; Marché des drogues synthétiques au Québec 2013-10-29
Résumé de recherche sur le crime organisé numéro 4 Les crimes de contrefaçon sur Internet; La violence et les territoires des gangs; Mesurer l'incidence des services policiers sur le crime organisé; Découvrir les laboratoires de méthamphétamine; Le renseignement stratégique et le crime organisé transnational; Évaluer les marchés de la drogue à l'aide des eaux usées. 2013-07-18
PE et unités intégrées (RRCO no 29) Le but de la présente étude consistait à dégager des pratiques exemplaires et des points à améliorer relativement aux processus d'élaboration et d'approbation de PE au moyen d'entrevues réalisées auprès de policiers de première ligne et d'autres personnes prenant part au processus. Principales constatations : Les préoccupations opérationnelles immédiates ont généralement préséance sur l'établissement de protocoles d'entente (PE) en temps opportun pour les unités intégrées. Il existe toutefois des façons d'accroître l'efficacité avec laquelle les protocoles d'entente sont conclus. 2013-02-12
Exploration de données pour l'identification d'organisations criminelles possibles (RRCO no 28) L'étude a combiné une analyse mathématique informatique, des méthodes d'analyse des réseaux sociaux et des techniques d'exploration de données d'une façon unique permettant de repérer les traces d'organisations criminelles possibles dans les dossiers judiciaires. Principales constatations : Une méthode d'exploration des données des rapports de police courants a été mise au point pour identifier 236 possibles organisations criminelles. Entre 2001 et 2006, les infractions liées à des organisations criminelles possibles ont été communiquées à la Division « E » de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et parmi ces organisations, 39 groupes ont été considérés comme particulièrement sérieux. 2012-11-05
Résumé de recherche sur le crime organisé numéro 3 Le commerce des identités en ligne; Les différences entre les membres du crime organisé et les autres délinquants; La criminalité en col blanc et la crise financière mondiale; Combattre la criminalité transnationale contre l'environnement; La complicité entre les groupes d'entreprises criminelles; L'utilisation des mathématiques pour déterminer l'affiliation à un gang des personnes tirant sur des membres de gangs rivaux; Comparer le trafic d'espèces sauvages et celui des drogues. 2012-06-25
Résumé de recherche sur le crime organisé numéro 2 Collaboration criminelle entre les groupes du crime organisé; Tous les gangs représentent ils les mêmes risques de sécurité au sein des établissements correctionnels?; Pourquoi quitter un gang et comment s'y prendre?; Qui cesse le trafic des drogues dures?; Comprendre les organisations criminelles à l'aide des données de l'écoute électronique; Comment démanteler efficacement un réseau de trafic de drogues?; et Participation du crime organisé dans le commerce illicite des antiquités. 2012-02-24
Ports et crime organisé (RRCO no 25) Dans le cadre de l'examen de la littérature et des entrevues, les auteurs ont relevé les méthodes et les techniques du crime organisé pour faciliter les activités dans les ports. Principales constatations : Même si les mesures d'application de la loi ont permis plusieurs saisies, les ports d'importance du Canada demeurent vulnérables à l'importation illégale de précurseurs chimiques, de drogues et de contrefaçons. 2012-02-16
Les valeurs mobilières et le crime organisé (RRCO no 26) Le présent rapport repose sur un examen d'articles universitaires, des entrevues avec des représentants des forces de l'ordre et des organismes de réglementation des valeurs mobilières de même que sur la législation et la réglementation régissant les marchés des valeurs mobilières au Canada. Principales constatations : Il y a peu de preuves concernant la présence des organisations criminelles traditionnelles dans les marchés des valeurs mobilières, mais l'industrie est vulnérable aux activités frauduleuses menées par des initiés du marché. 2012-02-16
La construction commerciale et le crime organisé (RRCO no 27) Le présent rapport se fonde sur un examen de la littérature, des entrevues et une analyse descriptive des données économiques du secteur de la construction commerciale en Colombie-Britannique et au Québec. Principales constatations : La corruption et les activités du crime organisé posent un risque moyen à élevé à l'environnement économique et réglementaire dans lequel évolue le secteur de la construction commerciale au Canada. 2012-02-16
Le rôle du Canada dans le marché mondial de la méthamphétamine (RRCO no 23) La présente étude est une première étape vers la découverte d'une façon plus fiable d'évaluer le rôle du Canada en tant que producteur et exportateur dans le marché mondial de STA. Principales constatations : Selon les premières estimations, le Canada est responsable de 0,6 % à 4,6 % de la production mondiale de stimulants de type amphétamine, dont l'ecstasy. Cette estimation laisse croire que le Canada n'est pas un grand exportateur mondial de ce type de stimulants. 2012-02-13
Résumé de recherche sur le crime organisé numéro 1 Analyse des réseaux sociaux dans les Opérations; Proposition de loi contre les fortunes inexpliquées en Australie; Tendances du crime organisé; Origine des fraudes hypothécaires et crise économique mondiale; Gangs dont l'organisation est de plus en plus complexe : Commettent-ils plus de crimes?; Aperçu du trafic des déchets et des résidus dangereux; Effets précurseurs des lois sur la production de méthamphétamines. 2011-11-03
Programmes de protection des témoins (RRCO no 1) Cette étude s'est intéressée aux caractéristiques et au fonctionnement de différents programmes dans certains pays, ainsi qu'à leurs réussites et leurs défis. Principales constatations : Partout dans le monde, la plupart des programmes de protection des témoins sont gérés par des services de police. De façon générale, les organisations criminelles sont responsables des cas d'intimidation. La majorité des témoins protégés sont liés à la criminalité. 2011-10-28
Surveillance axée sur la résolution de problèmes et fraude en matière de valeurs mobilières (RRCO no 2) Les auteurs du présent rapport ont tenu compte d'une approche axée sur la résolution de problèmes face à la fraude en valeurs mobilières et de la participation des groupes du crime organisé à de tels délits. Principales constatations : La surveillance axée sur la résolution de problèmes n'a pas systématiquement été appliquée dans les cas de fraudes en matière de valeurs mobilières au Canada. Les contrevenants sont habituellement des hommes de race blanche, bien éduqués, qui sont spécialisés dans les crimes en col blanc et qui se déplacent souvent. Les victimes les plus fréquentes sont des aînés, et les mêmes personnes peuvent être victimes à plusieurs reprises. 2011-10-28
Évaluer les marchés de la méthamphétamine et de l'ecstasy (RRCO no 3) Le rapport vise à analyser de nouveau la littérature scientifique et les données non officielles sur les méthodes actuelles d'estimation de la taille des marchés illicites, et plus particulièrement ceux de la méthamphétamine et de la MDMA. Principales constatations : Il n'y a pas d'estimation juste de la taille des marchés de la méthamphétamine et de l'ecstasy au Canada. Toutefois, les méthodes du multiplicateur et de la « capture-recapture » pourraient permettre d'estimer le nombre de consommateurs et de vendeurs ainsi que la quantité consommée et exportée. 2011-10-28
La mobilité des groupes criminels (RRCO no 4) Le présent rapport examine les observations tirées de recherches passées afin de dégager d'autres thèmes et théories expliquant les changements et les tendances dans la mobilité des groupes criminels. Principales constatations : Les groupes criminels s'organisent davantage d'eux- mêmes lorsqu'ils s'établissement dans de nouveaux milieux au lieu de faire preuve de stratégie. Prévenir les occasions criminelles pourrait la mobilité du crime organisé. 2011-10-28
Maintien de l'ordre axé sur la résolution de problèmes et culture extérieure du cannabis (RRCO no 5) Le rapport a pour but de cerner comment les principes du MORP peuvent s'appliquer aux mesures de perturbation et de prévention des opérations de culture de marijuana en plein air contrôlées par des groupes criminels organisés au Canada. Principales constatations : Tout comme dans le cas de la culture du cannabis à l'intérieur, des ressources et des circonstances précises doivent être rassemblées pour cultiver la plante à l'extérieur. L'analyse des tendances criminelles peut contribuer à la création de stratégies de répression et de perturbation. 2011-10-28
Effets des mesures de répression (RRCO no 6) Le rapport s'appuie sur la recherche au sujet des mesures de répression contre le crime organisé (CO) et examine comment sont évaluées les opérations des organismes d'application de la loi visant le CO. Principales constatations : Les opérations policières contre le crime organisé ont peu ou pas de répercussions quantifiables sur la perception qu'a le public de la sécurité ou sur les niveaux de criminalité mesurés à l'échelle municipale. 2011-10-28
Les facteurs qui façonnent le crime organisé (RRCO no 7) Le présent rapport a pour objet d'examiner la documentation qui concerne la structure des organisations et des réseaux criminels afin de répertorier des variables pouvant être appliquées à l'élaboration de modèles analytiques. Principales constatations : La structure du crime organisé peut révéler les opportunités et les opérations criminels ainsi que le milieu d'application. La structure du groupe est attribuable à des facteurs externes, atténués par les ressources et les processus décisionnels. 2011-10-28
Unités intégrées de lutte contre le crime organisé (RRCO no 8) L'analyse présentée dans le rapport vise à aider les policiers et les décideurs à comprendre de quelle façon les caractéristiques précises d'individus, de groupes et de milieux peuvent contribuer à évaluer la portée et la structure des réseaux de crime organisé, de même que les liens entre les organisations, les entrepreneurs et les groupes criminels. Principales constatations : La structure du crime organisé peut révéler les opportunités et les opérations criminels ainsi que le milieu d'application. La structure du groupe est attribuable à des facteurs externes, atténués par les ressources et les processus décisionnels. 2011-10-28
Analyse documentaire sur le crime organisé (RRCO no 9) Le présent rapport se penche sur une étude universitaire menée à l'échelle internationale portant sur la lutte contre le crime organisé, depuis 2009. Principales constatations : Le crime organisé existe en grande partie en raison des marchés illicites. L'application de la violence par le crime organisé est cyclique. Il n'y a pas de consensus sur la façon de mesurer les effets néfastes du crime organisé. 2011-10-28
Besoins en formation pour lutter contre le crime organisé (RRCO no 10) Le rapport propose une analyse des points de vue des décideurs, des procureurs et du personnel responsable de l'application de la loi en ce qui concerne les besoins urgents en matière de formation qui pourraient les aider à identifier et à poursuivre les personnes qui participent au crime organisé et à effectuer leur travail de collecte de renseignements dans ce domaine. Principales constatations : La transmission des connaissances et des renseignements constitue une formation efficace. Les modèles inter-institutions et de formation commune sont prometteurs. On suggère des cours d'initiation et des séries de colloques. 2011-10-28
Création d'un indice des torts causés par le crime organisé (RRCO no 11) La présente étude avait pour principal objectif d'évaluer la faisabilité et l'utilité d'élaborer et d'appliquer des modèles analytiques et méthodologiques rigoureux permettant de mesurer de façon fiable les torts causés par le crime organisé au Canada. Principales constatations : Les sources de données quantifiables existantes ne sont pas suffisantes pour mesurer de manière fiable l'ampleur des activités du crime organisé au Canada. Il faut recueillir des données sur la victimisation autodéclarées ainsi que des données sur les marchés illicites. Une estimation approximative ou des indicateurs pourraient s'avérer utiles. 2011-10-28
Définition de ce qu'est un gang de rue (RRCO no 12) e principal objectif de ce rapport est de discuter des difficultés liées à la reconnaissance des membres de gangs et des actes criminels liés aux gangs au Canada, ainsi que de donner un aperçu de la façon dont les chercheurs en milieu universitaire, les organismes d'application de la loi et les décideurs du gouvernement ont déjà défini les gangs. Principales constatations : Il existe bien des définitions de « gang » et de « gang de rue ». Leurs différences peuvent entraver les activités de réduction et de prévention des gangs. Une définition proposée sur laquelle tout le monde s'entend est presque identique à celle de « organisation criminelle » dans le Code criminel. 2011-10-28
Les gangs et les réseaux sociaux (RRCO no 13) Le rapport a pour principal objet d'explorer comment les médias sociaux peuvent nous aider à comprendre le fonctionnement et les activités des groupes criminels, la gravité des menaces actuelles et futures que représente l'usage des nouvelles technologies de communication par ces groupes, et comment ils peuvent offrir une gamme d'options raisonnables pour lutter contre ce problème. Principales constatations : Les membres de gangs se servent habituellement des sites de réseautage social individuellement pour promouvoir la culture de gang ou faire rayonner leur réputation. Ils ne s'en servent pas pour organiser des actes criminels ou recruter des membres. La surveillance des sites de réseautage social est toutefois utile pour les activités d'application de la loi visant les gangs. 2011-10-28
Régler le problème des gangs de rue (RRCO no 14) L'objectif de ce rapport est de proposer des idées sur les meilleures façons de gérer le problème des gangs de rue au Canada. Principales constatations : Les stratégies complètes de réduction de la délinquance liée aux gangs visent des efforts de prévention, d'intervention et de suppression relatifs à la criminalité. L'efficacité des programmes à stratégie unique s'est avérée limitée. 2011-10-28
Mobilité du crime organisé vietnamien (RRCO no 15) Le présent document répond brièvement à l'analyse des principaux facteurs qui causent ou empêchent la mobilité des groupes criminels effectuée par Morselli et ses collaborateurs (2010). Principales constatations : L'existence de conditions criminogènes et d'un marché criminel constituent les principaux facteurs de l'apparition du crime organisé. L'histoire, l'économie et le soutien de l'État sont d'autres facteurs à considérer. Il arrive parfois que les réseaux stratégiques et émergents ne peuvent être dissociés. 2011-10-28
Mobilité du crime organisé : clan de la Camorra (RRCO no 16) e présent rapport vise à appliquer le cadre de Morselli, Turcotte et Tenti à une récente étude de cas  sur le déplacement d'un groupe criminel de la Camorra, de la Campanie (Italie) vers l'Écosse et les Pays-Bas. Principales constatations : Les groupes du crime organisé qui adoptent des comportements prédateurs ou qui fournissent des biens ou des services illicites transposent différemment leurs opérations et pour divers motifs. Il faut accorder une attention particulière aux nombreux types de mouvement : individus, filiales ou quartiers généraux. 2011-10-28
Mobilité du crime organisé : mafia (RRCO no 17) Le présent rapport vise à effectuer une analyse approfondie du cadre proposé par Morselli et ses collaborateurs et présente une approche modifiée concernant la migration des groupes du crime organisé. Principales constatations : Il est possible de combiner les contextes stratégiques et favorables liés au crime organisé. Le contingent de criminels, les conditions locales et la demande pour le crime organisé constituent des catégories d'analyse proposées. 2011-10-28
Stratégies de contrôle des gangs de rue (RRCO no 18) La présente étude est une première tentative de mettre de l'ordre dans les ouvrages portant sur les stratégies de contrôle des gangs. Principales constatations : Trop peu d'évaluations empiriques ont été effectuées sur les stratégies de contrôle des gangs dans le cadre d'une méta-analyse statistique. On accroît l'efficacité des programmes quand on les destine à des populations en particulier, surtout aux membres de gangs chroniques. On questionne l'efficacité empirique du modèle de Spergel. 2011-10-28
Évaluation de l'ampleur de la cyberfraude (RRCO no 19) L'étude avait pour principaux objectifs d'évaluer la possibilité d'utiliser des méthodes novatrices pour estimer la portée de la cyberfraude, de déterminer les sources de données et les lacunes, et de proposer de nouvelles sources de données qui pourraient aider à établir un portrait précis et complet de la nature et de la prévalence de la cyberfraude au Canada. Principales constatations : Les données sur la cyberfraude sont recueillies par plusieurs organisations, comme les banques, les organismes de réglementation et divers services de police. Souvent, ces données ne sont pas consignées. Une étude des structures de réseaux de cybercriminalité pourrait servir aux méthodes appliquées pour cibler des populations clandestines de cyberfraudeurs. 2011-10-28
Les aspects peu étudiés du crime organisé (RRCO no 20) Parmi les aspects peu étudiés du crime organisé, on compte la manière dont les groupes criminels organisés dépensent leur argent, les crimes contre l'environnement, les crimes contre des espèces sauvages, l'infiltration du crime organisé dans des entreprises et des marchés légitimes, la contrefaçon de marchandises et le jeu en ligne. Principales constatations : Parmi les aspects peu étudiés du crime organisé, on compte la manière dont les groupes criminels organisés dépensent leur argent, les crimes contre l'environnement, les crimes contre des espèces sauvages, l'infiltration du crime organisé dans des entreprises et des marchés légitimes, la contrefaçon de marchandises et le jeu en ligne. 2011-10-28
Les medias sociaux et le crime organisé (RRCO no 21) Cette recherche vient compléter l'information empirique dont on dispose sur l'utilisation des médias sociaux par les organisations criminelles et les policiers au moyen d'une analyse documentaire et d'entrevues avec des policiers et des experts des médias sociaux. Principales constatations : Les personnes soupçonnées d'être impliquées dans le crime organisé n'ont pas tendance à mentionner leurs activités illicites dans leurs profils sur les médias sociaux. Elles se servent plutôt des médias sociaux pour rester en contact avec leurs amis et leur famille et pour échanger sur leurs intérêts. De leur côté, les policiers utilisent les médias sociaux pour entrer en lien avec leur collectivité et comme un outil d'enquête. 2011-10-28
Ensemble contre le crime organisé Le présent rapport offre un aperçu de la portée du crime organisé et des crimes graves au Canada. 2006-01-01
Date de modification :