Révision du programme AAFFC : Biographies des membres du Comité consultatif

Alain Bourque

Alain Bourque est directeur exécutif d’Ouranos depuis 2013, un groupe d’innovation et forum consultatif qui permet à la société québécoise de mieux s’adapter aux changements climatiques. Depuis son arrivée au sein de cet organisme à but non lucratif en 2001, il a mis en œuvre un programme sur les vulnérabilités, les impacts et l’adaptation, qui compte plus de 200 projets. Au cours de sa carrière, il a rédigé de nombreux résumés scientifiques régionaux, nationaux et internationaux et contribue régulièrement aux articles des médias et aux débats politiques sur les changements climatiques et l’adaptation. M. Bourque a été météorologue et climatologue à Environnement et Changement climatique Canada de 1989 à 2001, où il a travaillé sur les dossiers de l’inondation du Saguenay en 1996, la tempête de verglas de 1998 et les services climatiques. Alain Bourque est titulaire d’une maîtrise en sciences de l’atmosphère de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Tracy Cloud

Tracy Anne Cloud, fière membre de la nation Mi’kmaq Metepenagiag, est directrice des négociations trilatérales pour Mi’gmawe’l Tplu’taqnn Inc. (MTI) depuis 2016. Mme Cloud a travaillé au sein des communautés autochtones de l’Atlantique, dont dans le domaine des droits autochtones et de la mise en œuvre des traités. Son expérience professionnelle éclectique comprend son travail à Services aux Autochtones Canada à la Direction générale des services fonciers et fiduciaires, au Centre national de la gouvernance des Premières Nations à titre d’agente des politiques et de la mise en œuvre, et de 2012 à 2016, Mme Cloud a servi sa collectivité en occupant des fonctions publiques en tant que conseillère de bande de la nation Mi’gmaq Metepenagiag. Une grande partie de son travail a porté sur la facilitation des dialogues sur les aspects de la gouvernance, du leadership, de la reconstruction nationale et de la mise en œuvre des droits. Elle est mère de trois enfants et grand-mère de six petits-enfants et est passionnée pour son peuple, sa culture et sa terre et y est profondément liée. Mme Cloud continue de défendre les droits des Autochtones, la revitalisation des lois des Mi’kmaqs, la réconciliation et la réappropriation au sein des Mi’kmaqs.

Becky Denlinger

L’expérience de Becky Denlinger, de la communauté locale à des niveaux élevés de gouvernement, fournit une expertise précieuse en planification et en intervention d’urgence. Elle siège actuellement au conseil d’administration d’Oceans Networks Canada. Elle a été sous-ministre, sous-ministre adjointe et commissaire aux incendies de la Colombie-Britannique (C.-B.). Elle a été membre des Cadres supérieurs responsables de la gestion des urgences, du Conseil canadien des organisations de gestion d’urgence, du Conseil canadien des directeurs provinciaux et des commissaires aux incendies et a participé à de nombreux comités internationaux, nationaux, provinciaux et régionaux de gestion des urgences et de services d’incendie. Avant d’entrer au service de la fonction publique de la C.-B., elle était chef des pompiers du service d’incendie et d’urgence du Comté de Cobb dans la région métropolitaine d’Atlanta, en Géorgie. Elle a siégé à de nombreux comités, conseils d’administration et conseils pendant son mandat de chef, y compris le Georgia Homeland Security Task Force (Groupe de travail sur la sécurité intérieure) et le National Infrastructure Advisory Council (Conseil consultatif sur l’infrastructure nationale) auquel elle a été nommée par le président G. W. Bush. Becky Denlinger est titulaire d’un diplôme de l’Université d’État Thomas Edison, a complété le programme Harvard Senior Executives in State and Local Government Fellowship (bourses pour les cadres supérieurs du gouvernement d’État et des administrations locales de Harvard), a obtenu la désignation de chef des pompiers de l’Institute for Public Safety Excellence Institute (Institut d’excellence en sécurité publique) est un ancien membre de l'Institute of Fire Engineers (institut des ingénieurs de protection contre les incendies) et un membre actif de la National Fire Protection Association (association nationale de protection contre le feu), de l'International Association of Fire Chiefs (association internationale des chefs des pompiers) et de sa Metropolitan Fire Chiefs Section (section métropolitaine des chefs des pompiers).

Maryam Golnaraghi

Mme Golnaraghi, Ph. D., est directrice du changement climatique et de l’environnement à l’Association Genève, un laboratoire d’idée internationale, dont les membres sont les PDG des plus grandes compagnies d’assurance du monde entier. Auparavant, Mme Golnaraghi était responsable du programme de réduction des risques de catastrophe pour l’Organisation météorologique mondiale. Dans ce rôle, elle a créé un programme international et a mené d’importantes initiatives avec plus de 40 gouvernements. Elle a également été conseillère auprès de l’ancien président américain Bill Clinton en sa qualité d’envoyée spéciale des Nations Unies pour les tsunamis. Mme Golnaraghi a fondé et occupé le poste de présidente et chef de la direction de Climate Risk Solutions, Inc., une entreprise d’analyse et de conseil, la première de son genre, qui a œuvré avec des entreprises dans les secteurs de l’énergie, de l’agriculture et des finances ainsi que le gouvernement des États-Unis sur des solutions visant la gestion des risques physiques liés aux changements climatiques. Mme Golnaraghi fait partie de nombreux conseils consultatifs et d’administration pour différents entreprises, gouvernements, centres d’excellence et organisations multilatérales. De plus, elle est membre principale non résidente du Conseil de l’Atlantique. Elle a rédigé de nombreux rapports de référence internationale et un livre sur les partenariats stratégiques dans les dispositifs d’alerte rapide multirisque. Elle est titulaire d’un baccalauréat en génie chimique de l’Université Cornell, d’une maîtrise en physique appliquée et d’un doctorat en océanographie physique de l’Université Harvard, après quoi elle a travaillé comme chargée de recherche principale à l’École d’études commerciales d’Harvard.

Stephen Mooney

Stephen Mooney est un cadre supérieur qui travaille à l’appui de l’infrastructure et du développement énergétique au Yukon. M. Mooney a déjà été directeur du Northern Housing Innovation Centre (Centre d’innovation pour le logement dans le Nord), du Centre de recherche du Yukon, de l’Université du Yukon et a été auparavant directeur du Centre d’innovation en climat froid du Centre de recherche du Yukon. À ce titre, il s’est efforcé de créer des possibilités de développement économique pour tous les Yukonnais par la recherche appliquée, l’innovation et la commercialisation, en mettant l’accent sur la sécurité alimentaire, l’énergie et la technologie. M. Mooney a contribué à l’établissement de partenariats nationaux et internationaux pour l’Université du Yukon et au développement son installation de recherche appliquée en un programme mondialement reconnu, axé sur la résolution des problèmes nordiques. Il a récemment siégé au conseil d’administration du Conseil national de recherches du Canada (de 2014 à 2018) et est actuellement président par intérim de la Kluane Dana Shaw Development Corporation de la Première Nation de Kluane. M. Mooney possède une maîtrise en sciences, gestion et leadership et est membre de l’Association des ingénieurs professionnels du Yukon. M. Mooney a représenté le Canada à de nombreuses missions en technologie et en innovation en Suède, au Danemark, au Groenland, en Norvège, en Finlande, aux États-Unis et en Russie, favorisant les relations de travail avec les gouvernements et les organisations internationales. M. Mooney a fait des présentations à plus de 80 conférences régionales, nationales et internationales, fait la promotion de la technologie et de l’innovation dans le Nord canadien et fait connaître les défis et les possibilités pour le Nord canadien.

Kevin Page

Kevin Page est actuellement le président-directeur général du nouvel Institut des finances publiques et de la démocratie de l’Université d’Ottawa. Avant d’occuper ce poste, il a été nommé à la Chaire de recherche Jean-Luc Pépin de la Faculté des sciences sociales de l’Université d’Ottawa de 2013 à 2016. Il a été le tout premier directeur parlementaire du budget du Canada de 2008 à 2013. Il a 27 ans d’expérience dans la fonction publique fédérale, la plupart de ces années passées dans trois organismes centraux chargés de la budgétisation, telles que le ministère des Finances Canada, le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada et le Bureau du Conseil privé. Il a été secrétaire adjoint du Cabinet pour la politique macroéconomique avant de devenir directeur parlementaire du budget du Canada.

Robert Phillips

Robert Phillips est un membre du Northern Secwepemc te Qelmucw (Shuswap) de la Première Nation de Canim Lake. Il est titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université Fraser Valley. M. Phillips avait déjà été élu par les délégués du Sommet des Premières Nations pour trois mandats de deux ans en tant que commissaire de la Commission des traités de la Colombie-Britannique (2007-2013). Il a également déjà été négociateur en chef et, préalablement, directeur de l’autonomie gouvernementale au Northern Shuswap Tribal Council (1998-2007). M. Phillips a une vaste expérience de la justice autochtone et du développement économique. M. Phillips a été élu en juin 2019 pour un troisième mandat consécutif de trois ans au sein de l’exécutif politique du Sommet des Premières Nations, qui a pour mandat d’exécuter des tâches précises liées aux négociations sur les droits et les titres autochtones avec la Colombie-Britannique et le Canada et d’autres questions qui préoccupent les Premières Nations en Colombie-Britannique.

Veronica Scotti

Veronica Scotti est présidente de Public Sector Solutions pour le groupe Swiss Re et administratrice déléguée depuis juillet 2018. Depuis son arrivée au sein du groupe Swiss Re en 1999, Mme Scotti a été nommée présidente et chef de la direction du Canada et des Caraïbes anglophones à Toronto, a occupé des postes clients à Zurich, comme chef du développement des affaires pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique (EMEA), et comme gestionnaire principale des comptes étrangers avant de déménager à New York pour devenir responsable des relations avec les clients, avec la responsabilité globale de certains des plus importants clients de Swiss Re. Elle est entrée dans le secteur de la réassurance en 2002, et a occupé au tout début des rôles dans la gestion des actifs, la stratégie, la gestion des risques et les produits, en plus de sept ans dans la banque d'investissement avec UBS, Paribas et Fox Pitt Kelton basés à Londres et en tant que chercheur avec Banco Di Napoli en Italie. Elle est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’école de commerce SDA Bocconi de Milan, et d’une maîtrise en commerce international de l’Institut universitaire naval, à Naples, en Italie. Ses nominations externes comprennent celles-ci : membre du Conseil consultatif du Comité de Bretton Woods, membre corporative du Women’s Leadership Board de la Harvard Kennedy School, membre du groupe d’action du Forum économique mondial pour le pacte vert de l’Union européenne, membre du Forum international des femmes, au Royaume-Uni, Membre du Comité consultatif du Centre Intact d’adaptation au climat de l’Université de Waterloo, au Canada.

Date de modification :